Mémoire d’un quartier – Ras el Nabeh

Résumé

Situé entre l’avenue Bechara el Khoury et la rue de Damas, les habitants du quartier Ras el Nabeh ont, selon leurs dires, toujours vécu une mixité évidente et sereine. Durant les périodes de la guerre civile de 1975 à 1990, ce quartier, de par sa proximité à une des lignes de démarcation a vécu et subi tous les affres de la guerre avec des destructions de maisons et d’immeubles, des périodes de désertions et des périodes d’accalmies.

Aujourd’hui, Ras el nabeh est un quartier restauré et, comme le restant de la ville assiste à une construction immobilière effréné. Sa population a changé, des anciens habitants certains sont revenus mais la grande majorité  est constituée de nouveaux arrivants.

Par des entretiens avec certains habitants de ce quartier l’UIR mémoire tente de restaurer une partie de la mémoire et de la transformation d’un des quartiers de Beyrouth.

Coordination

Liliane Kfoury

Partenaires

Print Friendly

UIR Mémoire

Copyright © UIR Mémoire.