Mémoires et espaces publics en Méditerranée : héritages et conquêtes des espaces – Algérie, Liban, Tunisie, regards croisés.

Résumé 

En se référant sur la mémoire collective, les récits de témoins, les travaux et observations des chercheurs  et des spécialistes dans les domaines des héritages spécifiques ou partagés, la démarche comparative est bien présente dans leur appréhension de l’histoire et du présent de ces sociétés, qu’elles soient du Maghreb ou du Mashrek arabes où l’espace public joue un rôle social et économique indéniable. Places de villages, terrains vagues transformés hebdomadairement par des foires ou des brocantes, ruelles ou escaliers, ports de pêche ou cafés ; ils suscitent tous des rencontres, des échanges, des transactions des  déplacements et servent à tisser des liens entre les hommes, à maintenir ces liens et à les consolider.

Coordination

Liliane Kfoury            

Partenaires

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, Université Batna, Algérie.

Laboratoire d’ethnologie et de sociologie comparative, université Paris Ouest Nanterre.

Laboratoire régions et ressources patrimoniales de Tunisie, La Manuba, Tunisie.

Print Friendly

UIR Mémoire

Copyright © UIR Mémoire.